LES SONS DES ‘‘A’’, LE ‘‘JE’’ DEMO

Deza Ester Adassa

DEZA ! Chante et danse, O toi qui sais surmonter
Epreuves de vie et les affres d’Abidjan !
Zade et clame l’argot, tiens donc Belle O, mon thé,
Attache Afrique au son de Dj Dabid-Jean.

 

Epluche, au vent rimé, ESTER et sons et noms
Silionne un à six pieds. Saute alors. Viens ! Vois-tu ?
Tes premiers pas rampant. Traite ici, ton prénom.
Elève alors démon Et ange aux faits têtus.
Ris donc, à ton pouvoir. Rythme de joie, sais-tu ?

 

Alloue, ta belle allure à l’Afrique ADASSA !
Daigne alors lire et voir, des rimes à 3D
Alterne ici, début, milieu et fin Cobra
Subjugue en douce et corps, esprit et âmes dandys.
Siffle au creux des amers cœurs, toi qui sais, hélas,
Armer les fragiles gens dire « ici passa ! »

Pour la joie de t’avoir découverte, pour la joie de te savoir découverte. Que les mots, transperçant mon âme en ce jour, trouve refuge dans ton cœur et pensée. Heureux nouvel âge en cette belle année 2020

A toi DEZA ESTER ADASSA, l’Abidjanaise.

Mes mots pour maux!